N° 99 – Appel à témoignage pour la Revue

« Blessures d’enfance »

Nous avons choisi de mettre le prisme sur « notre enfant intérieur » avec les événements vécus, subis qui guident, peut-être à notre insu, les pas de de l’adulte que nous sommes :
Quand on choisit l’autre avec sa famille, son histoire, son passé, nous ne réalisons pas toujours que l’on a choisi sa construction positive mais aussi ce qui l’a blessé dans son enfance. Comme des poupées russes, l’enfant que nous avons été, continue à résonner dans notre vie et à parasiter notre vie d’adulte dans des réactions qui nous débordent.

Ainsi, apparemment anodins, tel événement, telle situation ou parole activent ces blessures d’enfance, souvent incompréhensibles aussi pour l’autre. D’autant plus incompréhensibles qu’on n’a pas éclairé, décrypté cette part irrationnelle et fragile de nous-même qui finit par mettre en péril toutes nos relations et en particulier celle de notre couple.

Voici quelques questions pour vous aider à rédiger votre témoignage, sachant que, des questions qui nous ont échappées peuvent être évoquées et que vous n’avez pas à répondre à toutes nos questions non plus.

Blessure Intérieure. Blessure d’enfance

  • Qu’est-ce que ça évoque pour moi ? 
  • Aujourd’hui, comment ces blessures se signalent-elles en moi ?  
  • Quels effets (elles me mettent comme hors de moi, me submergent ou m’enferment…)
  • Comment parasitent-elles mes relations, en particulier, notre relation de couple ?
  • Qu’est ce qui les provoque ?
  • Comment se signalent-t-elles ? 
  • Comment ont-elles progressivement conduit notre couple à la rupture ?

Nos fragilités nous humanisent

  • Comment en faire un chemin de vie renouvelée ?
  • Par quoi, par qui ce chemin passe-t-il ? (Travail sur soi, parole, prière. Parole de Dieu dans les Écritures)
  • Comment ? (seul, avec un accompagnateur, en groupe…)
  • Pour se libérer du passé et trouver son équilibre : quelles étapes ? Quelles découvertes ? Quelle libération ?  

Retour souhaité de vos témoignages (4.000 signes maximum, espaces compris)
le 30 janvier 2021, à larevue@chretiensdivorces.org

En vous remerciant d’avance, l’équipe du comité de rédaction vous souhaite de vivre ce temps de la Nativité le cœur tourné vers la lumière de Dieu qui se fait nouveau-né pour nous rejoindre dans notre humanité.

Bien cordialement,
L’équipe de rédaction. 06 62 00 85 64